D’après une étude publiée par Namogoo, le piratage du parcours client ou “journey hijacking” via l’affichage publicitaire de produits concurrents sur les sites d’e-commerce serait un phénomène en hausse.

Selon l’étude 26,7% des sessions consommateurs lors des périodes de shopping promotionnelles seraient affectée par du piratage de parcours client avec 77% de produits concurrents affichés en saison haute.

En cause, les malwares déjà présents dans les navigateurs des consommateurs suite à des téléchargements non protégés et injectant des widgets non autorisés dans les navigateurs desktop et mobiles.

Namogoo précise que les infections affectent à 70% les pages de comptes, de produits, d’achat et de checkout mais pas la page d’accueil du site. 39% sont injectées sur la première page vue (généralement une page produit) et 10% sur la page de checkout.

Selon l'étude, cette généralisation de publicité frauduleuse via des navigateurs infectés coûterait aux retailers américains près de 2,1 milliards de dollars lors du shopping de fin d’année.

Original sources