Credit Shutterstock Andrey Popov

“ A ma manière et maintenant…”

Des shoppers de plus en plus exigeants, statutaires, blasés et avertis….FGRT vient de publier son étude sur les 18 grands tendances de shopping en 2018 réunies en 5 thématiques.

Synthèse et decryptage :

1- Le Shopping à ma manière

La fin de l’homogénéité ? La fragmentation des canaux , la montée en puissance de l’abonnement et des enseignes spécialisées se poursuit et favorise les pure players internet de niche comme les bricks & mortars distinctifs.

Egalement sur le radar de FGRT, les magasins premium, dopés à l’high tech et sans caisses comme ceux de BingoBox de Wechat et JD.com mais aussi Auchan Retail en Chine ou Amazon Go aux US.

A surveiller également, le développement des enseignes de Luxe multimarques, l’incursion des marques de food comme Nestlé dans le Direct to Consumer, la plateforme blockchain d’INS Ecosystem, l’invasion du physique par Alibaba avec l’enseigne Hema et le relooking et la diversification accélérée des centres commerciaux physiques ( avec les Food Halls et les espaces modulables).

2- Une vie meilleure

Le Wellness est le nouveau luxe et s’étend désromais au bien être mental.

Autre tendance : l’hybridation du retail et des services -à plus fortes marges- comme le démontre l’acquisition d’Aetna par CVS Health (suivie il y a quelques jours par l'annonce Amazon-JP Morgan – Berkshire Hattaway).

3- Une meilleure expérience

L’intelligence artificielle (AI) permet des interactions clients plus granulaires grâce à la géolocalisation, la reconnaissance faciale, la recherche visuelle et la voix.

Dans ce nouveau cadre, le mobile est devenu le premier canal de l’engagement client. A surveiller, un accélération des programmes de paiement et de fidélisation mobile et une sophistication croissante des pages d’accueil mobiles personnalisées et une accélération du commerce sur messageries/ messaging commerce.

A surveiller également le développement d’expériences multi-sensorielles par les marques et enseignes en réalité mixte, virtuelle ou augmentée.

4- De nouvelles collaborations

En 2018, l’impossible devient possible. Les marques DtoC s’allieront avec des retailers installés (cf. Caspers et Target ou Kohl et Amazon ou encore Lord Taylor et Walmart). La diversification des retailers dans les services connaitra des développements inédits (cf. Le deal Hudson Bay et We Work )

“Asset light”…Le développement de la tendance As-A-Service impliquera un vaste allégement des assets physiques pour certains retailers et enseignes prédit l’étude.

A surveiller également les alliances en terme de cross-border commerce, les partenariats avec Google sur le Voice Commerce pour contrer Amazon ainsi que les alliances entre différents acteurs de l’écosystème autour de l’influencer marketing et d’instagram.

5- Plus Vite !

Les Robots représentent déjà 20% des employés d’Amazon. Le blockchain, la robotique et l’AI permettront de nouveaux gains de productivité et d’accélération de la supply chain.

Les prochaines étapes : le Merchandising prédictif à la demande, le réapprovisionnement automatisé et l’optimisation des prix en temps réel.

Autre renaissance, plus pragmatique, celle de l’impression 3D dans la mode et les chaussures de sports chez Nike (avec ProdWays) , Adidas (avec la Future Craft 4D) et Under Armour (modèle Architech).

Accès à l’étude complète

Original sources