En quoi l’UX Writer est-il différent des autres types de rédacteurs ?

Le job d’UX Writer a émergé au cours de ces dernières années, notamment avec la montée en popularité du design orienté “contenu” (ou tout simplement de la popularité du design en général ?). Le rôle de l’UX Writer consiste à utiliser les mots pour concevoir des interfaces user-centric.

Pour une définition un peu plus claire, voici comment Google définit le rôle de l’UX Writer :

Google jobs

Mais j’ai aussi fait mes recherches, entre les descriptions d’offre d’emploi et les articles de vrais UX Writer, voici ce que j’en ai conclu : l’UX Writing, c’est l’acte d’écriture du contenu sur une interface digitale afin de créer une interaction avec l’utilisateur. Ce contenu ne doit pas seulement incarner la voix du site ou du produit, il doit aussi être considéré comme utile par l’utilisateur.

UX Writing : écrire pour le design

Le rôle de l’UX Writer peut avoir un impact important au début du processus de conception d’un site ou d’un produit, bien avant même de créer des wireframes. C’est un rôle important puisque pour créer des interfaces toujours plus fluides, claires et simples d’utilisation : le contenu ne peut pas être une réflexion de “second temps”. Par exemple, imaginons un site web comme une conversation avec un utilisateur : en utilisant cette métaphore, on se rend compte rapidement que le contenu doit être présent dès le début.

Dans toute communication, les mots sont souvent le point de départ. Pour un site web, le mécanisme est le même : si l’on souhaite que l’utilisateur interagisse, il faut le penser telle une discussion ou un échange. C’est en partant des mots que l’on peut construire la mise en page. Fabricio Teixeira, Designer chez R / GA, l’a très bien décrit dans son article Story Frames before Wireframes :

UX Collective

Donc, pour résumer, l’UX Writing c’est :

  • Ecrire pour le design : parce que les mots ont une utilité et un objectif
  • Le contraire du jargon commercial et marketing
  • Tenir compte du processus de reflexion et des émotions de l’utilisateur

Alors, pourquoi ce concept d’UX Writing apparait seulement maintenant ?

L’émergence de l’UX Writer

Concrètement, le job d’UX Writer n’est pas quelque chose de nouveau. En fait, c’est simplement la reconnaissance d’un travail à plein temps, qui vient d’être nommé. Il y a des UX Writers cachés parmi les designers et des rédacteurs 😉

Job Alert !

En tant que Directeur du Design, j’aime bien garder un oeil sur les offres d’emploi, juste pour voir ce que les grandes entreprises tech recherchent ou priorisent. L’année dernière, ce job est devenu de plus en plus fréquent sur les sites d’emploi aux États-Unis notamment, en partie grâce à des entreprises comme Google, Dropbox et Paypal qui ouvrent la voie. Mais aussi les plus petites start-up.

UX Writer

De part mes expériences et mon appétence pour le sujet, je ne me suis jamais trop éloigné de la notion d’UX et d’optimisation des interfaces digitales. Et en découvrant de plus en plus d’engouement autour de l’UX Writing, j’ai été euphorique à l’idée qu’ENFIN on considère le contenu dans cet univers. On arrête de laisser dormir cette expertise sur un coin de bureau. Enfin on pense stratégie de contenu pour les interfaces web, pour les call-to-action, dans le processus d’optimisation, etc.

Déjà largement répandu

Même si la plupart de ces jobs ci-dessus sont localisés aux États-Unis, je vous l’accorde, j’attire tout de même votre attention sur le dernier qui est en fait basé à Mumbai, en Inde. Ce n’est pas le seul exemple non plus, mais tout ça pour dire que ce job est en phase de devenir de plus en plus commun partout dans le monde. Par exemple, Ben Moran, qui est lui-même UX Writer, a exploré la situation au Royaume-Uni. Il parle de la relation entre le rédacteur traditionnel et le designer en Grande-Bretagne, et comment le rôle d’UX Writer est en train d’émerger dans le pays.

Rise of the UX Writer

En pratique ça donne quoi ?

Un UX Writer efficace peut améliorer l’expérience utilisateur d’un produit ou d’un site web de plusieurs façons. Voici un rapide coup d’oeil sur quelques exemples.

→ Rendre les choses plus humaines
Lorsque vous vous inscrivez à Product Hunt, ils vous accueillent avec leur propre ton et personnalité, créant le sentiment (presque étrange et surprenant) qu’il y a une vraie personne de l’autre côté.

Product Hunt

Dans l’exemple suivant, l’UX Writer chez Mailchimp (il en avait peut être pas le titre mais les compétences en tout cas) a décidé que lorsqu’un utilisateur envoie un email, il est potentiellement en situation de stress ou bien reconnait une petite anxiété à l’idée d’envoyer une newsletter à 4k contacts (par exemple … 🙄) . Pour l’aider à surmonter ça, MailChimp a conçu un message pour détendre l’atmosphère et féliciter l’utilisateur, plutôt que de simplement signaler “bien-envoyé-merci-aurevoir”.

Mailchimp

Autre exemple d’échanges que l’on peut rencontrer quand on utilise Mailchimp : l’interface veille à ce que l’utilisateur sache à tout moment quel est le problème, en utilisant des suggestions utiles et bien ciblée. Encore une fois, on a vraiment l’impression qu’une personne humaine nous observe et nous guide en temps réel.

Mailchimp

→ Donner du sens aux détails

Des micro-détails peuvent être introduit pour ajouter un peu plus de personnalité et faire sourire l’utilisateur ! Le très bon exemple de Tumblr : quand tu as plus de 29 ans, Tumblr inverse la tendance en redonnant un petit coup de jeune à l’internaute.

Tumblr

Google fait également quelque chose d’amusant quand vous abusez de la ponctuation dans une adresse email…

Google

Le fait que l’UX Writing puisse améliorer l’expérience utilisateur d’un produit ou d’un site web de plusieurs façons signifie qu’il y a beaucoup de travail à faire dans ce domaine… Attention tout de même à ne pas confondre le rôle d’un UX Writer avec les Rédacteurs Techniques (clarté et précision d’abord, pas d’expérience), Content Strategist (planification du contenu sur une grande échelle, n’écrivent pas nécessairement), Marketers (vision stratégique avec un objectif d’acquisition), etc.

Conclusion

Notre étroite relation avec les technologies n’est plus à prouver, ni à démontrer, en revanche ce qu’on souligne moins souvent c’est ce qu’il se passe derrière les interfaces digitales. Un besoin plus profond de s’entourer de storytellers, de personnes sachant manier les mots et anticiper les besoins des utilisateurs. C’est un job passionnant ! Et en toute honnêteté, je ne peux pas être plus heureux que de voir qu’à présent, les experts du contenu ont l’occasion d’apporter leur expérience rédactionnelle et narrative dans l’univers tech.

Quelques sources qui m’ont inspiré et permis d’en savoir plus sur les UX Writers :

  • Tech Writing Handbook : une bonne ressource sur l’importance et le choix des mots
  • Harvard Business Review : le contenu est le reflet de l’entreprise
  • Une introduction à la notion d’interfaces conversationnelles et là aussi
  • Un article sur l’UX Writer au UK par Ben Moran
  • Tout ce qu’écrit John Saito, UX Writer chez Dropbox

 

Original source